Témoignages de copropriétaires

3 copropriétés à Marseille

Témoignage de Frédéric, copropriétaire dans un ensemble de 3 copropriétés dans le 9e arrondissement de Marseille :

  • La préparation du projet et l’audit global

« En 2016, la copropriété principale des Pins souhaitait réaliser des économies d’énergie et déterminer quels étaient les travaux les plus efficaces pour y parvenir. Dans une démarche d’économie d’échelle, les 2 autres copropriétés se sont associées au projet. Pour être plus réactifs, nous avons mis en place une équipe dédiée dont je suis le leader énergétique. Notre première démarche a été de prendre contact avec l’ALEC Métropole Marseillaise pour nous guider dans les démarches. L’ALEC nous a permis d’une part, de réaliser un audit énergétique et architectural grâce à l’élaboration d’un cahier des charges précis. L’étude de l’ingénieur thermicien associée à celle de l’architecte est idéale, cela permet de dresser un état des lieux et d’établir des recommandations énergétiques en accord avec l’existant. Etant également au carrefour des aides financières et politiques locales, l’ALEC nous a conseillé sur les diverses subventions au niveau collectif et individuel. Fin mai 2016, premier challenge gagné : les 3 assemblées générales ont donné mandat pour trouver un binôme bureau d’études thermiques / architecte, via une liste de professionnels transmise par l’ALEC. »

  • Le choix du prestataire

« Comme l’ALEC nous l’avait conseillé, nous avons opté pour une étude de faisabilité pour approfondir les conclusions de l’audit et plus spécifiquement l’idée d’installer des panneaux solaires thermiques en toiture. Cette étude a été rendue possible grâce au Fonds Chaleur de l’ADEME. En assemblée générale 2017, nous avons présenté les prestataires retenus ce qui a permis de montrer aux copropriétaires qu’il était possible d’agir. Il est important de noter que la qualité de l’étude de faisabilité dépend également de l’investissement des copropriétaires : il faut fournir les factures, plans, notes techniques et documents divers pour optimiser les recommandations. D’où l’importance d’avoir un référent énergétique bénévole. »

  • Résultats de l’étude de faisabilité

« Les conclusions de cette étude ont ensuite été rendues aux copropriétaires lors d’une réunion fin 2017. Elle a été très bénéfique et a notamment révélé qu’un système de panneaux solaires thermiques n’était pas adapté à notre cas, mais qu’un système de pompes à chaleur de nouvelle génération serait opportun. Cette option nous permettrait de produire de l’eau chaude avec des énergies renouvelables, ce qui profiterait à l’ensemble des copropriétaires avec un retour sur investissement court. Le système nécessaire de pompes à chaleur est en phase finale de développement et sera sur le marché très prochainement, nous pourrons en bénéficier. Dans l’attente, nous remettons notre prestataire d’énergie en concurrence pour négocier de meilleurs tarifs et engendrer des économies immédiates. »

« La rénovation énergétique en copropriété, c’est avant tout permettre la maîtrise des charges. C’est aussi la valorisation du patrimoine permettant de maintenir un prix correct de l’ancien au vu des nouvelles constructions actuelles. Pour conclure, l’accompagnement de l’ALEC présente de nombreux avantages aussi bien en termes de conseil, organisation, gain de temps, orientations, que d’aides financières... Il contribue largement à la réussite du projet. »

  • 3 copropriétés
  • Construction en 1965/1966
  • 26 bâtiments
  • 957 logements
  • Chaufferie commune au gaz naturel avec système de distribution d’eau chaude (chauffage et sanitaires)
  • Consommation énergétique moyenne calculée par l'audit global : 117 kWhep/m²/an