Chèque énergie durable

Depuis août 2019, la Région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur propose une aide à la réalisation de vos travaux d’isolation des combles.

Pour en bénéficier, vous devez être propriétaire (occupants ou bailleurs) d’une maison individuelle, présentant les conditions de ressources suivantes (revenu fiscal de référence) :

Composition du ménageRevenu fiscal de référence
1 personne18 598 <R< 37 196 €
2 personnes27 200 <R< 54 400 €
3 personnes 32 710 <R< 65 420 €
4 personnes 38 215 <R< 76 430 €
5 personnes43 742 <R< 87 484 €
personne supplémentaire5 510 <PS< 11 020 €


La résidence, principale ou secondaire, doit être située en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Les logements soumis à la réglementation thermique 2012 ne sont pas éligibles.

Le montant de cette aide est de 25 % maximum du coût de fourniture et de pose de l’isolation si vous avez eu recours à des matériaux d’origine végétale (dits matériaux biosourcés), ou de 10 % maximum, pour les autres types de matériaux. Le montant est plafonné à 1 000 €.

Les travaux d’isolation des combles respectant les critères suivants :

  • La performance : la résistance thermique « R » doit être supérieure ou égale à 7,5 m².K/W si vous habitez dans les départements 83, 06 et 13. Elle doit être supérieure ou égale à 10 m².K/W si vous habitez dans les départements 84, 04 et 05.
  • La qualité : les matériaux d’origine végétale, dits matériaux biosourcés (papier recyclé, coton recyclé, balle de riz, etc.), sont à privilégier.

Oui, l’installation doit être réalisée par une ou des entreprise(s) porteuse(s) de la mention RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) dans le(s) type(s) de travaux que vous souhaitez effectuer.

L'ALEC référence les professionnels qualifiés locaux et peut vous transmettre une liste personnalisée, n'hésitez pas à nous contacter.

Vous trouverez également l'annuaire national des entreprises RGE en cliquant ici. Vous pouvez également y vérifier la bonne labellisation d'une entreprise au moment de la facturation.

Les demandes d’aides se font par le biais d’une interface dématérialisée. Le demandeur à la possibilité de déposer et de suivre son dossier tout au long du processus.

L’aide peut être cumulée avec les autres aides existantes (crédit d’impôt, certificats d’économie d’énergie, etc.), mais le cumul des aides publiques ne doit pas dépasser 80 % du montant des travaux éligibles.

Source : Ma Région Sud