La prime “Coup de pouce chauffage et/ou isolation”

La prime « Coup de pouce chauffage et/ou isolation » permet de financer des travaux d’économies d’énergie.

La prime « Coup de pouce chauffage » concerne les travaux suivants :

  • installation d’une chaudière biomasse performante ;
  • installation d’une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau ou hybride ;
  • installation d’un système solaire combiné ;
  • raccordement à un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables (ENR&R) ;
  • installation d’un appareil de chauffage au bois très performant.

La prime « Coup de pouce isolation » concerne quant à elle :

  • l’isolation des combles et toitures ;
  • l’isolation des planchers bas.

Depuis 2019, tous les ménages peuvent en bénéficier, qu’ils soient propriétaires ou locataires (dans ce dernier cas, avec l’accord du propriétaire), et aussi bien pour les résidences principales que pour les résidences secondaires.

Le bénéfice de l’aide n’est pas soumis à condition de ressources, mais les montants sont calculés en fonction du niveau de ressources du foyer. Les primes sont plus importantes pour les ménages les plus modestes.

Les revenus retenus sont les revenus fiscaux de référence (RFR) de l’année N-2 (soit 2021 pour les demandes faites en 2023).

 
Tableau – Plafonds de ressources pour les ménages aux revenus modestes
Composition du foyerÎle-de-FranceAutre région
1 personne27 343 €20 805 €
2 personnes40 130 €30 427 €
3 personnes48 197 €36 591 €
4 personnes56 277 €42 748 €
5 personnes64 380 €48 930 €
Par personne supplémentaire+ 8 097 €+6 165 €

Si vos ressources dépassent ces plafonds, vous n’êtes pas considéré comme étant un ménage aux revenus modestes. Vous pouvez quand même toucher la prime même si vos ressources dépassent ces plafonds.

Le montant de la prime diffère selon la nature des travaux et selon que vous êtes considérés ou non comme un ménage aux revenus modestes.

Équipement à remplacer

Équipement à installer

Montant de la prime

Condition

Revenus modestes

Autres ménages

Chaudière au charbon ou au gazChaudière biomasse performante4 000 € minimum2 500 € minimumCe montant concerne les opérations engagées jusqu’au 31 décembre 2025 et achevées au plus tard le 31 décembre 2026
Pompe à chaleur air/eau4 000 € minimum2 500 € minimumCe montant concerne les opérations engagées jusqu’au 31 décembre 2025 et achevées au plus tard le 31 décembre 2026
Pompe à chaleur eau/eau4 000 € minimum2 500 € minimumCe montant concerne les opérations engagées depuis le 1er mars 2023 jusqu’au 31 décembre 2025 et achevées au plus tard le 31 décembre 2026
Pompe à chaleur hybride4 000 € minimum2 500 € minimumCe montant concerne les opérations engagées jusqu’au 31 décembre 2025 et achevées au plus tard le 31 décembre 2026
Système solaire combiné5 000 € minimum2 500 € minimumCe montant concerne les opérations engagées depuis le 1er mars 2023 jusqu’au 31 décembre 2025 et achevées au plus tard le 31 décembre 2026
Raccordement à un réseau de chaleur alimenté majoritairement par des énergies renouvelables ou de récupération (ENR&R)700 € minimum450 € minimumCe montant concerne les opérations engagées jusqu’au 31 décembre 2025 et achevées au plus tard le 31 décembre 2026
Équipement indépendant de chauffage au charbonAppareil de chauffage au bois très performant800 € minimum500 € minimumCe montant concerne les opérations engagées jusqu’au 31 décembre 2025 et achevées au plus tard le 31 décembre 2026
Chaudière au fioulChaudière biomasse performante700 € minimum4 000 € minimumCe montant concerne les opérations engagées jusqu’au 30 juin 2023 et achevées au plus tard le 31 décembre 2023
Pompe à chaleur air/eau5 000 € minimum4 000 € minimumCe montant concerne les opérations engagées jusqu’au 30 juin 2023 et achevées au plus tard le 31 décembre 2023
Pompe à chaleur eau/eau5 000 € minimum4 000 € minimumCe montant concerne les opérations engagées jusqu’au 30 juin 2023 et achevées au plus tard le 31 décembre 2023
Pompe à chaleur hybride5 000 € minimum4 000 € minimumCe montant concerne les opérations engagées jusqu’au 30 juin 2023 et achevées au plus tard le 31 décembre 2023
Système solaire combiné5 000 € minimum4 000 € minimumCe montant concerne les opérations engagées jusqu’au 30 juin 2023 et achevées au plus tard le 31 décembre 2023
Raccordement à un réseau de chaleur alimenté majoritairement par des énergies renouvelables ou de récupération (ENR&R)1 000 € minimum900 € minimumCe montant concerne les opérations engagées jusqu’au 30 juin 2023 et achevées au plus tard le 31 décembre 2023

La prime peut être versée par virement ou par chèque, être déduite de la facture, ou être donnée sous forme de « bons d’achats » pour des produits de consommation courante.

Oui, la prime est cumulable avec les aides suivantes :

  • Éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)
  • MaPrimeRénov

D’autres aides locales peuvent compléter la prime : vous pouvez vous renseigner auprès de votre conseiller France Rénov’.

nous suivre sur

(toutes les news, les événements à venir sur les réseaux sociaux)

linkedin-logo
youtube-logo
instagram

Nous rejoindre

Si vous souhaitez rejoindre l’équipe de l’Agence Locale de l’Énergie et du Climat de la Métropole Marseillaise,
merci d’envoyer votre lettre de motivation accompagnée de votre CV en cliquant ici.

Nos offres d’emploi

Animateur/rice des professions immobilières

Conseiller/e rénovation énergétique habitat individuel

Nous contacter, nous poser une question

Avec le soutien de :